Historique

C’est en 1933 que notre société de musique voit réellement le jour. Dotée de statuts protocolés, d’un président, David Pessina, et d’un directeur, Louis Pidoux, la Fanfare de Combremont-le-Grand est mise sur pied.

De 1937 à 1939, la fanfare connaît une période de doutes. Faut-il maintenir la société ? C’est après une course en France – la première de son histoire – que la bonne humeur et la motivation ravivent les membres.

La société supporte sans grande peine la deuxième guerre mondiale et repart sur un nouvel élan en 1945.

En 1948, la Fanfare de Combremont-le-Grand s’octroie un drapeau, dessiné par un membre, aux couleurs du canton, de la commune et de la musique.

Ce n’est qu’en 1950 que notre société entre dans la SCMV, avec effet rétroactif, et à la Société Fédérale de Musique. Les musiciens reçoivent alors leur livret de service actif.

Grâce à la générosité des membres passifs et des donateurs, la fanfare peut, en 1966, s’offrir son premier uniforme « neuf ».

La Fête des Musiques Broyardes organisée par la société en 1977 a été notamment marquée par la venue de Joe Dassin.

En 2008, nous avons fêté les 75 ans de notre société et l’inauguration de nos uniformes actuels.

Aujourd’hui, la Fanfare de Combremont compte plus de 35 membres actifs, âgés de 12 à 90 ans.

L’esprit d’équipe et la bonne entente entre générations sont les mots parfaits pour décrire notre société.

Nous sommes toujours prêts à accueillir de nouveaux musiciens dans nos rangs, jeunes ou moins jeunes.